dimanche 19 octobre 2014

85-Le remplaçant



"Bon tu entres oui?"
Steeve maintenait son col de pardessus relevé. Il s'enfonçait la tête entre les épaules. Il se tenait sur le seuil de ma porte, jetant des coups d’œil furtifs de droite à gauche. Une fois dans mon appartement et la porte refermée il s'est empressé de regarder par le judas. 

"Ok, ça a l'air clean, ouais c'est clean.
-Mais qu'est ce qui se passe? Tu as l'air flippé.
-Ouais tu sais mec les rues ne sont plus sures de nos jours", a t-il dit avant de s'asseoir sur le canapé. 

Alors que je prenais une chaise pour m'installer face à lui le vampire a bondi et est reparti en direction de la porte. Il l'a ouverte et a laissé passer sa tête par l’entrebâillement.

"Ouais ça a l'air clean" a répété le colocataire de Florine. Sa voix résonnait dans la cage d'escalier.

J'ai du le tirer par son imper pour qu'il rentre. Le vampire hippy était visiblement dans un état second. Je l'ai fait se rasseoir. Avec son manteau au grand col et son t shirt à fleurs il ressemblait à un échappé d'une institution psychiatrique. Il remuait les jambes de façon agaçante en les ouvrant et les fermant rapidement. J'ai du lui faire un signe de la main pour qu'il arrête.

"Où est Florine? lui ai-je demandé.
-Hein quoi, hey j'suis pas là pour ça dude!
-Où est-elle Steeve? ai-je insisté en haussant le ton.
-J'en sais rien moi, que'que part à l'est j'crois.
-Où ça à l'est?
-J'sais pas!
-Roumanie? Pologne?
-A l'est, c'est tout ce que je sais. Je suis pas dans ce genre de plan moi, y a que Flo' qui savait tout ça."

J'ai lâché un souffle d'exaspération en regardant le sol.

"Je suis vraiment désolé mon pote mais je ne sais vraiment pas où elle est. Je suis aussi triste que toi de tout ça mais c'est comme ça. C'est son job, a t-il repris.
-Ouais son job. Demander à une gamine fragile de buter un de ses congénères.
-Euh mec c'est une vampire centenaire."

J'ai relevé la tête. Il venait de marquer un point. Je me rendais compte que le temps d'un instant j'avais oublié que Florine était un être immortel venant tout droit du dix neuvième siècle. J'étais presque gêné. J'ai décidé de changer de sujet. De toute façon je n'allais rien obtenir de lui.

"Alors, que fais tu ici Steeve?
-Bah bosser.
-Bosser?
-Ouais, avec toi.
-Je crois qu'il y a erreur là Steeve.
-Nan dude pas d'erreur. C'est moi qui prends le relais de Florine pendant son absence.
-Le relais pour quoi?
-Les entretiens, la logistique.
-Et qui a eu cette idée saugrenue?
-C'est Flo' mec."

L'idée était donc simple : Florine avait ordonné à son colocataire de la remplacer. C'est lui qui prendrait dorénavant les notes et m'accompagnerait lors de mes sorties nocturnes. Dans le fond je n'avais rien contre lui mais cela signifiait que la vampirette ne serait pas de retour avant un bon moment. J'acceptais, résigné, l'aide de Steeve. De toute façon avais-je le choix? Il me proposait de prendre du temps pour me reposer (plus pour soulager ses propres craintes de camé parano que les miennes). J'ai refusé. Malgré mes fractures et mon nez cassé je voulais rouvrir le centre 666 et aider le maximum de personnes. Et parmi elle Florine arrivait en tête. Il fallait que je sache où elle se trouvait. Pour cela il me fallait rendre une petite visite au Conseil Vampirique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire